Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2023 4 02 /02 /février /2023 16:36

En quittant les grands espaces du Morvan, je ne pouvais pas faire l'impasse sur une visite touristique à l'illustre ville de Beaune, en plein centre des "climats" bourguignons.

Petite balade en ville en cherchant quand même un peu de nature dans les parcs et jardins.

Vous auriez été sûrement déçus si je ne vous avais pas proposé les fameux toits en tuiles vernissées des célèbres Hospices.
Moins photographié sans doute, le pavage de la cour des Hospices joliment égayé de plantain.
Tout au long de la promenade des remparts, de magnifiques platanes bicentenaires, hélas en fin de vie...mais aux écorces magnifiques.
Et pour clore la balade, dépaysement exotique au parc de la Bouzaize...

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2023 1 30 /01 /janvier /2023 17:28

Ces vénérables aux formes tourmentées sont âgés d'environ un siècle. Dans leur toute jeunesse, ils avaient été couchés de façon à obtenir les haies vives qui délimitaient les pâturages du XIXe siècle.

Pour illustrer la technique des hêtres couchés en haies.
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2023 5 27 /01 /janvier /2023 17:17

J'avais vu et remarqué, je ne sais plus où, des hêtres tout moussus, étranges et torturés (on pourrait d'ailleurs les orthographier des êtres...) et j'avais vraiment envie de les rencontrer.

Je les ai retrouvés sur le mont Beuvray, près d'Autun, sur le site de l'ancienne Bibracte, capitale et ville fortifiée des Éduens (peuple Gaulois de la fin du IIe siècle avant notre ère).

Même après tant de siècles, l'endroit impressionne encore et on se sent infuser dans l'esprit du lieu... surtout s'il crachine, comme ce matin-là.

Hêtres tors. Bibracte - Mont Beuvray.
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2023 2 24 /01 /janvier /2023 17:56

Un des atouts du Parc du Morvan, c'est sa multitude de lacs, plus ou moins étendus et plus ou moins touristiques... Ces lacs sont en fait des étangs, créés pour la plupart au XVIIIe siècle pour approvisionner en bois de chauffage la ville de Paris ! Des réserves d'eau pour permettre le flottage du bois :  l'eau était lâchée pour gonfler les rivières et entraîner ainsi des radeaux de bûches jusqu'à la capitale...

Actuellement, ils ont un rôle inverse, en stockant les précipitations hivernales pour écrêter les crues de l'Yonne et la Seine...

Reflets sur l'étang Taureau, près de de la Maison du Parc à St Brisson.
Brumes matinales sur le lac des Settons... hélas en vidange décennale !
Le fond du lac des Settons... mort de soif !
Rives du lac des Settons, racines d'aulnes dégagées par le clapot du lac, quand celui-ci est plein...
Roseaux sur les rives de l'étang du Goulet (Lormes).
Comme une ria ! En amont du lac de Chaumeçon, au Pont des Bruyères (entre Lormes et Brassy).
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2023 6 21 /01 /janvier /2023 19:06

Tout comme notre centre Bretagne, le Morvan, massif granitique est un "château d'eau" qui alimente de nombreux fleuves dont l'Yonne et la Seine - excusez du peu ! Et son stock d'H2O est gardé en réserve dans de nombreuses tourbières et prairies humides des plus intéressantes biologiquement parlant. (Bien qu'en cette fin septembre 2022, la fameuse sécheresse y avait également sévi !)

Tourbières du Vernay. St Brisson.
Et pour l'entretien de ces espaces naturels, les bœufs des Highlands bourguignons y font merveille ! (En plus, ils sont pourvus d'un guidon rudement pratique !) (Sans évoquer la bouffée nostalgique de leur coiffure à la Beatles...) 
(Prairies tourbeuses de Montour . Entre Brassy et Dun-les-Places)

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2023 3 18 /01 /janvier /2023 18:44

Quittons notre Finistère bien-aimé pour un moment, et rendons-nous dans un coin de la France profonde et mal connue : la massif du Morvan.

Parc Naturel Régional comme le nôtre d'Armorique...  avait, il y a quelques temps, failli perdre son label et les subventions régionales qui vont avec car il avait contesté la politique de la gestion intensive de la forêt morvandelle... 

De fait, les coupes à blanc de vieilles forêts de chênes, hêtres, châtaigniers pour les remplacer par des plantations de résineux beaucoup plus rentables, sont devenues la norme... et j'étais curieux d'en voir l'impact sur le paysage...

Bref, encore pire que chez nous en centre Bretagne.

De nombreuses associations locales résistent et luttent contre cet enrésinement forcé  pour sauver ce qui peut encore l'être, en achetant des parcelles forestières...

Autocollant contestataire sur le logo du PNR du Morvan... 
C'est sûr que la biodiversité en sous bois de pins de Douglas, est des plus sommaire ! ( forêt domaniale de Breuil-Chenue. St Brisson)
Cerise sur le gâteau, le Morvan est également la 1ère région de France productrice de sapins de Noël !
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 18:54

J'aime bien photographier les algues échouées en laisse de mer. 

D'abord, ça sent bon l'iode et ça, c'est excellent pour la thyroïde, et c'est un apport richissime pour la petite faune et la végétation du haut estran.

Bref, une bénédiction bien comprise par nos ancêtres qui l'employait avec intelligence pour faire pousser leurs patates. (Ça se fait encore sur l'Ile de Batz !)

Normalement, les goémons et laminaires sont classées dans les algues brunes, mais ici, en haut de plage à Plougasnou, depuis le temps que celles-ci étaient échouées, elles ont eu le temps de se décolorer, lessivées par les eaux de pluie...

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 15:17

Non, non, "agérable" n'est pas une faute de frappe mais un vague jeu de mots entre agréable et érable... Car les feuilles jaunes des érables sycomores apportent de charmants éclats de lumière dans la sombre forêt du début d'automne...

Feuilles d'érables sycomores, forêt d'Huelgoat. Comme un tableau de marquetterie...
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2023 1 09 /01 /janvier /2023 15:08

Même si les Monts d'Arrée sont dangereusement proches des côtes de la Manche, ils ne sont pas tous les jours plongés dans le brouillard... Il y a même parfois du ciel bleu !

Et le cocktail ciel bleu et quartzites blancs, ça crache ! 

Au loin, le Mont St Michel de Brasparts, vu du sommet du Roc'h leign.
Petite balade sur les crêtes de Commana débarrassées de leur végétation.
Mais les fougères aigles reprennent déjà de la vigueur !
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2023 5 06 /01 /janvier /2023 17:34

2 octobre 2022, nouvelle balade sur les Monts d'Arrée pour constater les stigmates des incendies de l'été précédent.

Je suis surpris par l'arrivée inattendue d'un brouillard marin*, qui envahit tout en un instant une ambiance  bien étrange !

* La mer est à peine à 40 km au nord !
Sur les pentes du Tuchenn Kador.

 

 Sommet du Tuchen Kador.
Bruyères et ajoncs carbonisés (Tuchenn Kador)
Partager cet article
Repost0