Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 18:24

Et même de satin noir... Que de fantasmes...

On est en Presqu'île de Plougastel - la preuve qu'il n'y pousse pas que des fraises, mais également des cailloux- sur la plage de Pors Gwen.

Encore un paradoxe, Pors Gwen, en breton, ça veut dire Port Blanc et ici, tout l'estran et les falaises sont noirs... Va comprendre.

Géologiquement, nous marchons sur des schistes du dévonien supérieur - 365 Ma , les schistes de Porsguen (of course), tout noirs, très riches en matière organique et glissants comme des savonnettes.

C'est sans doute pour cela qu'ils ont cet aspect doux et satiné. 

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 18:57

J'avoue* que j'ai une hostilité, voire un rejet épidermique, sur tout ce qui est tatouage, piercing, scarification et autres agressions corporelles... Mais, bon, comme certains aiment ça, je me permets de leur refiler une petite idée pour profiter d'un piercing des plus cheap et esthétique : l'agrafeuse !

Et en plus, ça rouille esthétiquement !

* De plus en plus,  je me rends compte, avec consternation, que je suis devenu un vieux réac... mais, vous savez, les goûts et les couleurs, à un certain moment, ça ne se corrige plus...
Composition douloureuse, genre cabinet de curiosités... (Panneau affichage municipal vert et presque vierge, Vieux Bréhec.)
Partager cet article
Repost0
8 mai 2022 7 08 /05 /mai /2022 18:05

Et même très très Vieux Bréhec car nous voici cheminant sur des terrains ayant au compteur 600 000 000 d'années facile... mais c'est encore une super bonne occaz', je vous la garantis un an de plus !

L'érosion est la plus grande artiste sur cette petite planète, vous vous en étiez sûrement rendu compte si vous êtes fidèles à ce blog à tendance parfois - et même un peu trop - géologique. Nous voici donc repartis pour une série de photos de cailloux made in Breizh...

Effectivement, l'estran de la plage du Vieux Bréhec (près de Plouha dans les Côtes d'Armor), est un régal pour les amateurs d'art contemporain. Quel design, quels coloris, bref, de l'inouï... comment s'imaginer qu'un truc pareil soit naturel.

Les géologues ont de doctes et sérieuses explications à fournir pour expliquer ces formations et je ne peux que les croire et en être baba... mais restons, un moment, uniquement sur l'aspect esthétique et émotionnel.  Pour ma part, ça me suffit amplement...

À marée basse, l'estran Est de la plage du Vieux Bréhec.
Et si on a la curiosité de se pencher un peu sur ces cailloux, c'est l'enchantement !
Partager cet article
Repost0
5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 19:01

Après une nuit blanche pour cause de rave-party dans les environs - les teuffeurs pensent à tort que les Monts d'Arrée sont une région déserte- on a les yeux bien cernés, un peu comme sur la photo suivante. D'où la question que vous pose cet article : essayez de déterminer l'âge de cet arbre en comptant ses cernes, évidemment...

PS : Un indice cependant, on est en train de se balader sur la plage de Vieux-Bréhec (22).

Du coup, vous avez deviné qu'il ne s'agit pas des cernes de croissance d'un tronc d'arbre mais de l'alternance des décroissants niveaux d'une modeste flaque pendant son irrésistible asséchement... On est bien peu de chose...
Partager cet article
Repost0
2 mai 2022 1 02 /05 /mai /2022 17:08

Certains de mes lecteurs, arrivés dans la force de l'âge et au-delà - je vous parle d'un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître - se souviennent peut- être d'un feuilleton radiophonique de Radio Luxembourg intitulé "Sur le banc", suite de sketches interprétés par Jane Sourza et Raymond Souplex. Ils y incarnaient un couple de clochards qui philosophaient grave sur leur banc public...

Je ne sais pas pour quelle raison j'y ai pensé - j'aurais tout aussi bien fredonner "les Amoureux des bancs publics" de l'ami Georges -  lorsque j'ai découvert les superbes bancs de sable de l'estuaire du Léguer...

Estuaire du Léguer, site du Yaudet (22). Grande marée montante.
Rassurez-vous, les dépôts noirs entre les bancs de sable des photos précédentes, ne sont pas du pétrole, mais des résidus d'algues en laisse de mer.
Et l'estuaire du Léguer est d'une grande richesse biologique, à en croire ces dépôts de coquillages.

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 16:24

Et pour clore cette longue balade dans le pays catalan, un dernier coup d'oeil sur le maître des lieux : le Canigou. Adéu, au revoir, donc !

Le Canigou, noyé dans la brume de chaleur, vu de Mosset.
Partager cet article
Repost0
28 avril 2022 4 28 /04 /avril /2022 18:52

Comme la montée à Badabany (j'espère que vous vous en souvenez... sinon, retournez voir les articles 2180 et 2182), est assez pentue, et que j'y ahane, je trouve très élégant de prétexter une belle plantouze à photographier pour me permettre de souffler un peu sans me faire semer dans la montée par ma douce et tendre qui caracole comme un isard... (Je sais, je ne suis qu'un lâche...) 

Près de la chapelle Sant Climent, un chêne liège perdu dans tous ces chênes verts. Que fait-il là, ce pauvre bougre ?
Doradille noire en sous-bois de chênes verts. Vernet-les-Bains.
Entre les pierres du muret du chemin, voisin de sa copine Doradille, un Asplenium ceterach, Vernet-les-Bains.

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2022 2 26 /04 /avril /2022 18:18

Je vous demande ça, car c'est sûrement une belle profession (ma petite fille, férue de dada, faisant bien souvent appel à leur art orthodontiste pour soigner le râtelier de son animal fétiche) et que mes balades sur les hauteurs du plateau granitique faisant la frontière entre le Conflent et la vallée de l'Agly m'y ont fait penser.

Effectivement, et je vous en ai déjà causé à maintes reprises, ce plateau bien érodé et recouvert de tors et chaos granitiques est constitué de granite porphyroïde* qui contient de très grands cristaux de feldspath de taille centimétrique et de forme parallélépipédique, surnommés "dents de cheval". Que je trouve super sympas, genre briques Lego...

* d'âge hercynien, ou varisque d'environ 300 MA (millions of years).

Tors granitiques sur les hauteurs de Mosset. ( Remarquez une belle stèle à cupules sur la dernière photo).
Granite varisque à cristaux de felspath "dents de cheval", Mosset.
Encore des chicots de dada, cette fois-ci sur les tors du Roc Jalère !
Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 18:36

Les maquis ou les garrigues ont la fâcheuse tendance à se laisser embroussailler par des trucs envahissants, voire piquants, ce qui navrent les éleveurs de bétail (ovin ou aprin, car leurs pâturages disparaissent et leur pauvre cheptel se trouve bien dépourvu.

C'est pour ça que de temps en temps, on fout le feu là-dedans pour faire propre et de l'engrais, en faisant bien gaffe à ce qu'il n'y ait pas de Canadairs en maraude !

Résultats d'écobuages au-dessus de Mosset. Ici, ce sont les cistes qui ont morflé !
Du côté du Roc Jalère, et sur fond de Canigou,  ce sont encore les cistes qui passent au barbecue !
Partager cet article
Repost0
21 avril 2022 4 21 /04 /avril /2022 18:34

Quand je vois des fleurs de salsifis, je ne me m'empêcher de penser à la saillie d'Édouard Balladur au résultat du premier tour des élections de 1995... "Je vous demande de vous taire !" Un grand moment d'humour subtil, quand même...

Ce qui me permet de vous présenter, tant que j'y pense,  des salsifis "normaux" et un salsifis maso qui s'est évertué à croître dans un genêt épineux... pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...

Ça pique un peu, certes, mais que c'est bon !

Tant qu'on est dans la botanique, des fleurs de clématite, bien mignonnes ( un bisou en passant) et de merveilleuses mirabelles, échappées de verger, fort bienvenues pour réhydrater et recharger en glucides des marcheurs bien fatigués !

Ça donne envie, pas vrai ?!
Partager cet article
Repost0