Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2022 3 06 /07 /juillet /2022 19:06

Un guide de promenades et randonnées sur le Parc Naturel Régional du Quercy, nous avait incité à effectuer une balade jalonnée de dolmens du côté de Miers. Pour l'amateur de mégalithes que je suis (vous avez sans doute pu le constater), un truc comme ça ne pouvait pas se rater !

Donc, ce jour-là, c'était régime dolmens !

Un des nombreux et agréables chemins pour troupeaux (et à présent pour touristes) qui parcourent le causse en tous sens. Les murets qui le bordent étaient sensés empêcher les ovins en transit de divaguer...
On passe près de l'ancien hameau des Barrières (notez la judicieuse utilisation des strates calcaires pour réaliser un pavement parfait).
Les dolmens du cru sont discrets  et difficiles à trouver, voire en ruines ou cachés dans les friches. Rien à voir avec nos imposants dolmens armoricains... Tenez, là, dans ce champ, est-ce un cairn, un dolmen sous son tumulus ou un vulgaire tas de cailloux ?
Faut dire qu'ici, les pierres ne manquent pas et on arrive à se demander si on arrivera à cultiver quelque chose dans un champ avec une telle densité de cailloux ! Eh bien, tous ces cailloux ont un rôle bénéfique :  ils limitent la surface d'évaporation, reflètent la lumière solaire pendant la journée et restituent sa chaleur pendant la nuit... On dit que sans ses petits cailloux, la terre du causse ne vaudrait pas grand-chose... Quand aux gros cailloux, gênants pour les labours, ils ont été stockés en murets aux bords des champs. Comme ça, rien n'est perdu.
 Alors là, il va falloir que je me plaigne à l'éditeur du guide. De ce point précis, on devait jouir d'une vue magnifique sur le causse, le Limargue et le Ségala...
Les dolmens étant vraiment fort difficiles à dénicher, les promeneurs frustrés ont fini par les construire eux-mêmes...
Enfin, un dolmen digne de ce nom, celui de la Pierre Levée, dans son tertre tumulaire.

 Les points d'eau sont très rares sur le causse et la mare des Barradels est une véritable oasis pour les libellules !

Et en toute fin de balade, voici enfin, véritable symbole du Causse sur les affiches touristiques, le fameux dolmen des Barrières - recto et verso.
Partager cet article
Repost0

commentaires