Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 21:21
Entrée d'une ardoisière taillée au cordeau. Pouldu.
Entrée d'une ardoisière taillée au cordeau. Pouldu.
Toujours dans les ardoisières de Pouldu.
Pourquoi avoir surnommé ces schistes ardoisiers 'Pierre bleue' ?
Je n'y vois que noirceur et désespoir.
1215 : Assec Guerlédan : La pierre bleue.
1215 : Assec Guerlédan : La pierre bleue.
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 21:14
Front de taille. Ardoisière Pouldu.
Front de taille. Ardoisière Pouldu.

Et en plus, tout était taillé au pic et remonté sur les épaules par des échelles branlantes...

Seulement un coup de lambig pour tenir le coup et chasser l'humidité.

Entrée d'une ardoisière. Pouldu.

Entrée d'une ardoisière. Pouldu.

1214 : Assec Guerlédan : Ardoisières.
1214 : Assec Guerlédan : Ardoisières.
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 20:59
Entrée d'un puits d'ardoisière Trégnanton.
Entrée d'un puits d'ardoisière Trégnanton.
Les trous noirs, ce sont les entrées des puits des ardoisières. Il y en avait partout sur les pentes de la rive gauche de la vallée du Blavet. On en rencontre encore dans les bois du côté de Keriven, mais les plus impressionnants sont ceux remis à l'air libre par la baisse du niveau de l'eau. Enormes bouches glauques et sinistres.
Je ne peut m'empêcher d'imaginer les conditions de travail des ardoisiers... l'enfer froid des celtes.
Rien que d'y penser, mon arthrose se réveille.
Entrées d'anciennes ardoisières au-dessus de l'écluse de Pouldu.

Entrées d'anciennes ardoisières au-dessus de l'écluse de Pouldu.

Dessous, c'est une galerie d'ardoisière. Toul Du, le trou noir.

Dessous, c'est une galerie d'ardoisière. Toul Du, le trou noir.

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 21:34
Guerlédan, falaises à marée basse.
Guerlédan, falaises à marée basse.
Les rives de la vallée du Blavet sont très escarpées. Parfois on se croit carrément au pied de falaises littorales.
Anse de Landroanec.

Anse de Landroanec.

Bancs de Schistes. Trégnanton.

Bancs de Schistes. Trégnanton.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 20:52
Près de la maison éclusière de Pouldu, une barque enfouie.
Près de la maison éclusière de Pouldu, une barque enfouie.
On trouve de tout au fond du lac asséché, du pas beau : cannettes, litrons, boîtes et bidons, parpaings, pneus, fils de pêche et autres déchets contondants qui me font désespérer en l'espèce humaine...
Par contre, a priori tout aussi polluante mais avec un contenu plus aventureux et romanesque, toute une flottille fantôme de barques et embarcations diverses plus ou moins 'stuck in the mud' ou 'baisées comme un tacaud sur la vase', c'est à dire plus ou moins enfouies dans le limon.
Il paraît même que gît, anse de Landroanec, une épave de langoustier à l'histoire peu banale - que je vous raconterai une prochaine fois.
1211 : Assec Guerlédan - Epaves.
Epave fendant la mer des renouées.

Epave fendant la mer des renouées.

Epave de langoustier, anse de Landroanec.

Epave de langoustier, anse de Landroanec.

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 21:36
1210 : Assec Guerlédan - Comme une mosaïque.
Le limon séché qui recouvre tout : une peau de pachyderme qui se desquame.
1210 : Assec Guerlédan - Comme une mosaïque.
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 20:48
1209 : Assec Guerlédan - Plaquage de limon.
Si l'envasement du lac se concentre au fond en une impressionnante épaisseur de vase qui a failli être fatale à quelques randonneurs imprudents, une fine couche de sédiments se dépose également sur la moindre aspérité, même dans des situations pratiquement verticales.
Lors de la baisse du niveau du lac, les limons se sont bien plaqués aux racines et aux rochers.
Un enduit argileux des plus esthétiques.
1209 : Assec Guerlédan - Plaquage de limon.
1209 : Assec Guerlédan - Plaquage de limon.
1209 : Assec Guerlédan - Plaquage de limon.
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 20:30
Tiens, y avait une souche, là !
Tiens, y avait une souche, là !
Triangles, rectangles un peu cabossés, pentagones, hexagones, hepta, octo ... multiples polygones plus ou moins réguliers et de toutes tailles - de quelques centimètres de côté à pratiquement un bon mètre !- et de toutes couleurs suivant la nature du sédiment ou de la reprise de la végétation.
Un régal photographique.
Renouées et saules en phase d'expansion.

Renouées et saules en phase d'expansion.

En rouge et vert.

En rouge et vert.

1208 : Assec Guerlédan - Graphisme fentes de dessiccation.
Partager cet article
Repost0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 20:19
1207 : Assec Guerlédan - Fentes de dessiccation.
Les fentes de dessiccation se forment lorsque l'eau contenue dans un sol argileux s'évapore.
Elles créent tout un réseau de polygones plus ou moins réguliers du plus bel effet graphique.
A Guerlédan, j'ai été très étonné devant l'épaisseur des prismes ainsi créés dans les anciennes vases du fond du lac. Un véritable pavage.
1207 : Assec Guerlédan - Fentes de dessiccation.
1207 : Assec Guerlédan - Fentes de dessiccation.
Partager cet article
Repost0
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 21:28
Renouées en couleurs automnales.
Renouées en couleurs automnales.
Les renouées sont des plantes pionnières, voir envahissantes. Dès que le fond du lac a été suffisamment sec, elles ont lancé une invasion impressionnante avec leurs alliés les saules. En quatre mois, la guerre était gagnée !
Avec l'automne, elles ont pris une teinte rouge qui donne au paysage un aspect surréaliste.
Lors de la prochaine remise en eau du barrage, que deviendra toute cette biomasse qui restera au fond ?
Rives du Blavet vers l'anse de Sordran (écluse de Baraval).

Rives du Blavet vers l'anse de Sordran (écluse de Baraval).

Renouées. Ardoisières de Pouldu.

Renouées. Ardoisières de Pouldu.

Partager cet article
Repost0