Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 18:36

Y'en a qui ferait bien de revoir un peu leur géographie... Comme cette taupe, sans doute adepte du Land-Art qui a décidé de créer une nouvelle Chaîne des Puys dans les Monts d'Arrée et qui plus est dans mon jardin... sans demander mon avis !

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 18:56

Ce n'est pas le P'tit Gibus de la Guerre des Boutons que j'ai mal orthographié, rassurez-vous. Il s'agit de GIRUS.

Qu'est-ce donc ? Ce néologisme vient de l'anglais, contraction de Giant/Virus.

Vous savez que le permafrost (ou pour les Francophones, le pergisol) de l'Arctique est en train de se liquéfier (encore le réchauffement climatique !). Lui qui était gelé à longueur de temps auparavant. Et du fait cet état de fait, tout un tas de biologistes et infectiologues bichent à mort ! Toute une kyrielle de nouveaux virus, bactéries et autres gonocoques préhistoriques sont à découvrir et vont dorénavant être disponibles à leurs recherches ! Après les mammouths congelés, les microbes décongelés.... (Je préférais les mammouths...)

Donc, ces savants ont découvert un virus géant (Mollivirus sibericum) qui, après 30 000 ans de congélateur, une fois revenu à température normale, frétille de la queue encore mieux qu'avant Néanderthal !

Des news pareilles, ça me fait rêver.

Eh ben, j'en ai trouvé un, de giant virus, collé à mon Velux ! Ou du moins, ça ressemble bougrement aux photos de la bestiole publiées sur le Net...

A moins que ce ne soit un spermatozoïde géant échappé d'un ptérodactyle en rut, au-dessus de la forêt d'Huelgoat. Va savoir .

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 19:03

Celui-ci pourra dire : "Geai pas eu de chance" !

Un geai trop speedé, qui s'est bêtement tué en percutant ma véranda, malgré tous les dispositifs d'effarouchement collés sur les vitres.

Sans doute un jeune délinquant en fuite et en excès de vitesse !

Les geais ont un plumage merveilleux... 

 

Partager cet article
Repost0
31 mai 2020 7 31 /05 /mai /2020 18:58

Toujours du côté de l'arboretum d'Huelgoat, et voisin des chusquéas du chapitre précédent, un joli groupe de champignons apparu sur la pelouse encore humide de la rosée de novembre, et qui me fait aussitôt penser aux aventures de Johan et Pirlouit,  quand ceux-ci découvrent les maisons-champignons des Schtroumphs ! (dans la BD de Peyo 'La Flûte à Six Schtroumphs').

Ces champignons sont sans doute des hypholomes en touffe, mais sans certitude aucune. Il y aura bien un mycologue sympathique parmi mes lecteurs à apporter une correction (mais pas trop sévère...) à mes propos.

 

Partager cet article
Repost0
28 mai 2020 4 28 /05 /mai /2020 18:43

On pourrait presque parler de suicide collectif, d'ailleurs. Chaque espèce de bambou, où qu'elle soit sur le globe, fleurit, fait ses graines puis meurt. Et tous les individus de l'espèce, sans exception subissent le même sort... Pas de jaloux ! 

C'est ce qui est arrivé l'été dernier aux bambous de l'espèce Chusquea gigantea à l'arboretum d'Huelgoat. Un peu triste quand même, cette tradition !

 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2020 1 25 /05 /mai /2020 19:00

Je vous ai déjà montré dans plusieurs articles précédents, quelques photos des étonnantes figures de sable de la plage du Moulin de la Rive à Loquirec.

L'hiver dernier, avec les tempêtes à répétition, les sables ont été bien remaniés... ont disparu, sont revenus, sont repartis...

Comme on dit par ici, la plage a été bien dégraissée par les vagues. Une cure d'amaigrissement laissant parfois deviner jusqu'aux os, comme ces troncs fossiles enfouis dans la tourbe, vestiges de l'ancien rivage.

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 18:45

Lors des grandes marées, il est strictement interdit de marcher sur les herbiers de zostères, en voie de disparition eux-aussi.

C'est cependant un milieu très riche en biodiversité et les naturalistes ont parfois l'autorisation d'y faire des observations, avec respect, prudence et circonspection.

C'est ainsi que j'ai remarqué ces petits chapelets, collés au revers des feuilles des zostères, inconnus au bataillon... Eh bien, il s'agit de la ponte d'une sorte de bigorneau pointu et charognard en plus, la Nasse réticulée.

(Je n'ai pas de photo de la bestiole, mais vous pouvez aller faire un tour sur internet !) 

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 18:38

Sur le sentier côtier immatriculé GR 34 du côté de Cléder dans le Léon, on croise d'étranges rochers plutôt figuratifs. Comme celui-ci : sphinx, druide un peu las ou dinosaure prêt à croquer au passage le prochain randonneur. 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 11:52

Les giboulées (de mars) ne sont plus d'actualité vu que nous sommes à la mi-mai. Voici plutôt venu le temps des orages. Ce qui n'est pas mal non plus pour voir comment l'ambiance d'un paysage peut varier rapidement. sous réserve d'un abri proche ou d'un bon parapluie.

La giboulée est passée !  (sentier côtier Plouescat)
Partager cet article
Repost0
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 18:44

C'est sûr que si j'avais intitulé cet article : l'écume tache, c'eût été moins subtil...

Une activité bien innocente mais qui m'amuse beaucoup, c'est, en bord de mer, les jours de grosses vagues,  attendre dans le viseur de l'appareil photo l'arrivée du front du ressac,  jusqu'au dernier moment sans se faire tremper les pieds. Certes, ce jeu est complètement idiot, car avec un grand angle, c'est comme si on regardait un paysage avec le petit bout de la lorgnette. On croit la vague encore loin alors qu'elle est déjà sur vous... je ne compte plus les fois où je me suis fait remplir les bottes. 

Bien fait pour moi. On ne titille pas impunément Dame Nature...

 

Partager cet article
Repost0