Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2020 6 08 /02 /février /2020 18:33

J'adore le Puy Griou, ce cône parfait de phonolite (roche volcanique très dure) qualifié par un récent guide de balades cantaliennes "exceptionnelles" de ""Phare des randonneurs et Belvédère des photographes" ! (on se croirait revenu dans la Roumanie de Ceausescu...)

C'est vrai qu'il est vraiment splendide et qu'on le voit de partout ! (Ici, du sommet du Peyre Arse.)

 

A trois ou quatre kilomètres, plein Sud, du Puy de Peyre Arse, le puy Griou. A son pied, à droite, le Griounou.
(Tout à fait charmante, la toponymie locale !)
Partager cet article
Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 18:09

Vu du Puy de Peyre Arse, le Puy Mary distant de trois kilomètres, plein Ouest.

En plein milieu, la pyramide presque parfaite du Puy Mary. A sa gauche, la Roche Taillade et à sa droite, le Puy de la Tourte (plat auvergnat bien connu...)
Au pied, la D 680 qui monte au (col du) Pas de Peyrol.
Et le même Puy Mary, mais cette fois-ci en dominateur, admiré humblement de la vallée de l'Impradine.
Partager cet article
Repost0
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 18:47

Il ne s'agit pas de l'érosion du nombre de touristes mais celle due au nombre (trop important) de touristes. C'est fou ce que les chaussures et les bâtons de marche usent le sol...

Des aménagements sont réalisés, mais pour obliger les marcheurs à rester sagement sur le même chemin, il faudrait des chiens de troupeaux...

Descente du Puy Mary vers la Brèche de Rolland.
Passage de la Brèche de Rolland (GR 400)
Tentative de réhabilitation du GR 400, au pied du Puy de Peyre Arse.
Retour vers le Puy Mary, vu du Puy de Peyre Arse.
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 18:31

Bon, les prairies, les cascades et les vaches Salers, c'est pastoral en diable et bien sympathique,  mais il ne faudrait pas oublier que le Cantal est le plus grand volcan d'Europe - ou tout au moins, c'est ce qu'affirment les dépliants touristiques du coin , sans doute pour attirer des hordes supplémentaires de touristes.

Classé "Grand Site de France" et paysage emblématique des volcans du Cantal, la "pyramide" du Puy Mary, attire chaque année (de mai à octobre) près de 475 000 touristes dont 100 000 courageux grimpent jusqu'à son sommet !

Heureusement, tout début juin, les chemins sont encore peu fréquentés. Surtout si on évite le Pas de Peyrol et si l'on commence l'ascension aux Burons d'Eylac.

A l'Est du Puy Mary, la Brèche de Rolland entaillant l'échine centrale du volcan cantalien. 
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 19:11

Avec des prairies d'une telle variété botanique, les herbivores sont heu-reux !

Encore meilleur avec des salsifis !
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2020 5 24 /01 /janvier /2020 19:05

Dans le Cantal, les prairies sont si appétissantes que je serai capable de manger du fromage !

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2020 3 22 /01 /janvier /2020 18:07

Le Cantal, ce n'est pas que des rivières et des cascades dégringolant dans la verdure, il y a également des lacs... comme celui des Cascades à Cheylade...

A l'horizon, tout à gauche, sous son couvercle de nuages, le Puy Mary.

Et même des étangs, comme celui de Lascourt, au Claux, également sur fond de nuages et de Puy Mary.

Et à mon avis, il va pleuvoir...

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2020 2 21 /01 /janvier /2020 17:59

Et même plus que philosophiques ! Je dirais même existentialistes car il s'agit des cascades du Sartre !

Où, dit-on, Simone de Beauvoir aimait s'y baigner... 

Ce qui prouve qu'elle n'avait pas froid aux yeux, l'eau étant glaciale et le courant bien fort ! Rien à voir avec la terrasse du Flore ou les caves de St Germain des Prés...

Cascades du Sartre et de la Roche. Cheylade, Cantal.
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2020 6 18 /01 /janvier /2020 17:45

Vous allez m'objecter que Bort-les-Orgues est sise en Corrèze...  ne mégotons pas, on est juste à la frontière du Cantal.

Donc, la ville tire son nom des orgues basaltiques d'une immense coulée de lave qui est venue se figer là lors d'un épisode du volcanisme cantalien, lors de l'ère tertiaire.

Le site est impressionnant, vu d'en haut ou d'en bas, mais l'accès aux "tuyaux" des orgues n'est pas des plus aisés.

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2020 3 15 /01 /janvier /2020 17:25

Du site des Orgues, à Bort du même nom, dans la vallée de la Dordogne, les restes d'une mer de nuages en dislocation.

 

Partager cet article
Repost0