Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 19:10

Pas facile de se déplacer prudemment dans ces éboulis, il ne faudrait quand même pas piétiner ces charmants jardins japonais !

Eboulis, au pied du neck de Chastel-sur-Murat.
Partager cet article
Repost0
6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 19:01

Un neck ( de l'anglais : cou) est le reste d'une ancienne cheminée volcanique. L'érosion a fini par enlever les cendres et bombes des pentes du cratère et de l'ancien cône. Seule la roche plus résistante de l'ancien conduit de la lave a résisté.

Le neck apparaît donc en relief dans le paysage  comme une grande tour médiévale ruinée.

Ses pentes sont souvent formées de spectaculaires orgues basaltiques en gerbe, qui en s'écroulant viennent former à sa base des éboulis  impressionnants.

La ville de Murat est célèbre par ses 3 necks : Bonnevie, Bredons et Chastel-sur-Murat. Et, le plus curieux, c'est que sur ces necks, on a bâti des églises...

 

Sommet du Neck et église de Chastel-sur-Murat.
Orgues basaltiques, Neck de Chastel-sur-Murat.
Partager cet article
Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 19:11

C'est comme au four et au moulin. Théoriquement on ne peut pas y être en même temps... sauf si on se fait une petite partie de mini-golf au camping du Claux... (premier village au Nord du Puy Mary).

Bucolique en diable, non ?

 

Partager cet article
Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 19:04

Les vastitudes vertes des alpages du plateau du Limon, ne sont pas de clean pelouses de parcours de golf... Si on s'égare, on peut se retrouver dans des tourbières, il vaut mieux suivre prudemment les clôtures à bétail qui courent à l'infini.

D'ailleurs, le GR4, le fait également. Ce qui est vital, si on se fait surprendre par le brouillard !

Tourbières et trèfle d'eau. Plateau du Limon.
Partager cet article
Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 18:37

Du sommet du Puy de Niermont, en regardant vers le Nord, on peut apprécier les immenses prairies du Plateau du Limon.

Et, vers le Sud, on reconnaît le cône du Puy Griou, qui pointe son sommet entre le Puy de Peyre Arse et le Puy Bataillouse, juste derrière le Col de Cabre.

 

Partager cet article
Repost0
23 février 2020 7 23 /02 /février /2020 18:32

Le Puy de Niermont (1620 m), à 7 kilomètres au Nord-Est du Puy Mary, surplombant de 600 mètres la vallée de l'Impradine (affluent de Santoire) à l'est, et celle de la Rhue, à l'Ouest, m'a longtemps intrigué, encadré comme il l'est par de nombreux cônes d'éboulis. Donc, le mieux à faire, c'est d'y aller voir ! Une balade facile, sur une large crête entre les deux vallées.

Montée au Puy de Niermont. Bloc de basalte clair.
Le Puy de Niermont, c'est le sommet tout là-haut, droit devant. A gauche, les pentes vers la vallée de la Rhue. 
Champs de blocs d'éboulis, vers la vallée de la Rhue.
Amas de blocs, au sommet du Niermont. Vue vers le Nord, vers le Signal du Limon.
Partager cet article
Repost0
20 février 2020 4 20 /02 /février /2020 18:57

ou Suze, ou Salers... Bref, de quoi réaliser un futur bon ratafia aux racines de grande gentiane. Panacée délicieuse que je vous recommande, croyez-en ma vieille expérience. 

Grandes gentianes en devenir, col de Serre.
Partager cet article
Repost0
17 février 2020 1 17 /02 /février /2020 18:47

Le col de Serre se situe à un peu plus de trois kilomètres au NNE du Puy Mary.C'est un carrefour stratégique entre la route qui remonte de Murat, celle qui descend à Riom-es-Montagne et celle qui rejoint le Pas de Peyrol et le Puy Mary et une zone de pacages.

Comme les prairies sont régulièrement envahies par les genêts (chassez le naturel, il revient au galop) les éleveurs y mettent régulièrement (et prudemment) le feu pour régénérer les pâtures.

Ce qui est très bénéfique pour toute une ribambelle de fleurs...

Genêts au col de Serre. Au loin, avec une écharpe de nuages , très Petit Prince, le Puy Mary.
Genêts écobués et violettes, col de Serre.
Myosotis et violettes, col de Serre.
Partager cet article
Repost0
14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 18:50

Un arrière puis premier plans des plus sinistres, mais donnant un peu de relief aux images...

Le Puy de la Tourte dans l'ombre des cumulus, vu des Burons d'Eylac au pied du Puy Mary.
Premier plan en ombres chinoises... Au loin, les pierriers du Puy de Niermont (vu du village du Claux).
Partager cet article
Repost0
11 février 2020 2 11 /02 /février /2020 18:40

Pour s'éviter de revenir au Puy Mary par le GR 4, en rentrant du Puy de Peyre Arse, on peut descendre par une variante moins fréquentée qui passe dans le cirque  de l'Impradine juste au pied des Fours de Peyre Arse et de sa Brèche de Rolland. (Une version "slow trail" de son homonyme pyrénéen...)

La Brèche de Rolland (l'auvergnate), vue de l'Impradine (au pied du Puy Mary).
Partager cet article
Repost0