Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 18:27

Je ne sais plus quel humoriste a dit qu’un œuf était toujours plus beau que le cul de la poule qui l'avait pondu, mais pour moi, un galet sera toujours plus esthétique qu'un vulgaire caillou.

 Vive l'érosion !

 

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2019 5 13 /12 /décembre /2019 18:13

Peut-on attribuer des qualités morales aux rochers ?

Sans doute que non... mais je ne peux m'empêcher de trouver la dolérite de Barnenez* très austère, alors que ses voisins, les schistes zébrés de la formation de Plouezoc'h*, me paraissent vraiment très extravagants !

** Deux communes voisines de la côte trégorroise de la baie de Morlaix.
Dolérite.
Schistes zébrés
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 17:52

Quittons le monde animal pour celui des algues. 

Le Lithothamne, cette algue calcaire, encore appelée Maërl en Bretagne serait un remède idéal contre l'acidité gastrique, un apport excellent pour la (re)minéralisation de notre squelette, un antistress et un antifatigue du tonnerre de Zeus et j'en passe. De quoi nous faire voir la vie en rose.

Mais les algues calcaires ne sont pas toutes du maërl, de nombreuses autres espèces tapissent magnifiquement les petites mares de notre estran, leur donnant un un petit air de lagon polynésien. 

Algues calcaires roses (Lithophyllum corallinae)
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 17:16

Eh oui, les éponges sont des animaux.  Je m'en étonnerai toujours...

Quant à la variété de leurs couleurs, elle est inouïe.

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2019 3 04 /12 /décembre /2019 17:09

Je suis fasciné par la géométrie des colonies d'hermelles (ces vers* vivant dans des tubes de mucus et de sable à l'épreuve des vagues) d'une similitude étonnante avec les alvéoles des abeilles.

Je suis sûr que nos urbanistes vont sûrement s'en inspirer pour créer de nouveaux grands ensembles...

* Sabellaria alveolata

Mais certains vers * , d'un esprit moins rigoureux, semblent préférer vivre dans un chaos anarchique mais cependant bien sympathique.

* Spirobranchus lamarkii

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 17:21

... du chemin de St Jacques de Compostelle. On ne présente plus la coquille St Jacques, elle qui va encore se faire déguster à toutes les sauces en ces fêtes de fin d'année.

Ayons une pensée pour elle.

Quand on y pense, c'est bien triste de sacrifier à notre plaisir cette merveille de la nature...

Les coquilles St Jacques apparaissant sur ces photos n'ont été ni manipulées, ni maltraitées, ni soustraites à  leur milieu naturel. Un peu de déontologie, que diable !

Les coquilles St Jacques sont également les championnes du camouflage !
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 17:07

J'aime beaucoup les laminaires. Ces grandes algues brunes ne montrant leurs frondes qu'aux grandes marées. Je les imagine créer une véritable frontière entre l'estran accessible à pied et les grandes profondeurs mystérieuses...

Et leur graphisme m'enchante.

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 19:35
"Raymonde, Raymonde n'est pas très pudibonde,
Raymonde, Raymonde ne cache rien du tout,
Raymonde, Raymonde le fait voir à tout l'monde,
Quand son mari la gronde, Raymonde s'en f..."

Pourquoi me suis-je souvenu de cette chanson des années folles chantée par Dranem et qui me fait toujours sourire  ? C'est sans doute parce que les oursins (Psammechinus miliaris), au contraire de Raymonde, ont pris l'habitude de se couvrir pudiquement d'un morceau d'algue brune au sortir de l'eau.

Quant à cette anémone (que je n'ai pas réussi à déterminer précisément), elle, se roule dans le sable pour cacher sa nudité.

 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2019 5 22 /11 /novembre /2019 19:49

Vous avez peut-être entendu parler de l'OBCE (l'OBservatoire des Changements des Estrans) ? Une groupe de naturalistes plus ou moins amateurs qui recensent la biodiversité de l'estran (la zone de balancement des marées)en vue d'étudier les conséquences du changement climatique.

Evidemment, moi qui adore grattouiller sous les cailloux en bord de mer, j'y participe...

Et sur nos côtes nord-finistériennes (en particulier en baie de Morlaix), vu la richesse du milieu, on ne risque pas de s'ennuyer.

Je vous propose une petite galerie des espèces rencontrées.

Vous avez reconnu de haut en bas : une colonie d'ascidies Botryllus schlosseri, une belle éponge orange au milieu des balanes et un Calliostome, bigorneau particulièrement pointu. 
Et si t'es cap', serre-moi la pince !
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 19:34

Je viens de réaliser en éditant ces photos sur ce blog, combien l'écorce des eucalyptus peut avoir de points commun avec celle des platanes.

Va falloir que j'y retourne immédiatement !

Et on était toujours à Huelgoat (Finistère). Nous traversions, sous les eucalyptus, la parcelle Océanie de l'Arboretum du Poërop.
Partager cet article
Repost0