Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 19:47

Vue sur la vallée d'Aure, du col d'Aspin... Ambiance zen... ça change de l'animation céée par le passage du Tour de France sur cette étape mythique !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 21:33

Pourquoi reviennent à ma mémoire le goût des Régliss'mint Kréma, la mélodie du tube de McCartney et Stevie Wonder...

Parce que j'ai rencontré, entre le col de Tentes et le plateau St André (près du cirque de Gavarnie), une formation géologique de calcaires noirs striés de blanc* qui m'a remis les neurones en état de marche...

* datée du carbonifère.

 

Près du col des Espécières.

Près du col des Espécières.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 21:19

Dingue d'imaginer les forces qu'il a fallu déployer pour faire ployer ainsi la croûte terrestre.
 

Barégiennes. Bloc erratique. Cabanes de Gaubie. Tourmalet.

 

1381 : Résister à la pression.
1381 : Résister à la pression.
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 21:08

Je vous l' avais déjà présentée l'an dernier lors de quelques intéressantes causeries. Revoir -non sans plaisir- les articles 1121, 1122 et 1123 entre le 1er et le 5 juin 2015.

Il s'agit donc des plissements de la formation géologique appelée barégienne.

Je trouve ces volutes rocheuses d'une telle beauté, que je vous en propose une nouvelle petite série, photographiée dans le torrent Dets Coubous avant qu'il ne conflue avec le Bastang en vallée de Barèges.

 

 

1380 : Trituration minérale.
1380 : Trituration minérale.
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 18:18

Et de là-haut, une vue remarquable à 360° sur le massif de Néouvielle à l'Est, le Pic du Midi de Bigorre au Nord, le mont Arrouy à l'Ouest, et en contrebas, au Sud, la face nord du Pic Long, et au loin, le glacier du Vignemale...

Pic du Midi, du refuge Packe.

 

Le Néouvielle et le lac du Pourtet.

Le Néouvielle et le lac du Pourtet.

Erosion active sur le mont Arrouy (qui porte bien son nom...).

Erosion active sur le mont Arrouy (qui porte bien son nom...).

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:22

J'avais vu, il y a belle lurette, dans une revue sur les Pyrénées, une photo qui m'avait fait rêver : le refuge Packe perché sur une crête à 2524 m entre le Néouvielle et le pic Long... et je m'étais dit : "Ah, si je pouvais y aller..."

Et puis ça s'est fait.  Une belle balade au bout du monde.

Charles Packe, un des grand pyrénéistes anglais de la fin du XIXe siècle, avait fait un don au Club Alpin Français pour la construction de ce refuge, achevé en 1896.

Une bien belle et généreuse idée !

Le refuge Packe, devant le pic Long et son glacier.

Le refuge Packe, devant le pic Long et son glacier.

Le refuge Packe et le mont Arrouy.

Le refuge Packe et le mont Arrouy.

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 22:00

Le brouillard, en montagne, c'est parfois bien pratique : ça permet de cacher la misère en masquant quelques aménagements destructeurs de paysages.

Comme ici sur les pentes des sommets entourant la station de sports d'hiver de La Mongie.

1377 : Un voile pudique.
La Mongie. Crête de Guilhembrume (qui porte bien son nom avec cette météo !)

La Mongie. Crête de Guilhembrume (qui porte bien son nom avec cette météo !)

Et voilà la misère que ces nuages cachaient. Une nouvelle flore de montagne bien invasive...

1377 : Un voile pudique.
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 21:16
Lac des Aires, cirque de Troumouse.
Lac des Aires, cirque de Troumouse.

Comme il était à sec, on aurait pu dire que le lac des Aires était désert.

Piètre jeu de mots, certes, mais quand même d'un haut niveau car celui-ci est sis à 2089m d'altitude dans le cirque de Troumouse.

Lac des Aires. Cirque de Troumouse.
Lac des Aires. Cirque de Troumouse.

Lac à sec, ou bien à marée basse, comme le serait une de nos rias bretonnes !

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 21:02
Brouillard, cirque de Troumouse.
Brouillard, cirque de Troumouse.

C'est sûr que visiter le cirque de Troumouse avec un couvercle nuageux qui en cache l'essentiel, c'est un peu frustrant... Les optimistes diront qu'au contraire, c'est tout à fait excitant... Imaginons ! Imaginons !

Troumouse. Les Deux Soeurs (ce sont les pitons rocheux) dans le brouillard.

Troumouse. Les Deux Soeurs (ce sont les pitons rocheux) dans le brouillard.

Troumouse. La Brèche de la Clé du Curé (quel drôle de toponyme...) embrouillardée.

Troumouse. La Brèche de la Clé du Curé (quel drôle de toponyme...) embrouillardée.

Troumouse. La Cabane de la Vierge et le pic de la Munia.
Troumouse. La Cabane de la Vierge et le pic de la Munia.

Mais en fin de journée, le voile s'est enfin déchiré.

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 20:56
Cirque de Troumouse. Brouillard givrant.
Cirque de Troumouse. Brouillard givrant.

Et en plus, le brouillard est parfois givrant... On a été surpris un matin par ce phénomène en montant au cirque de Troumouse.

Trop beau, mais trop éphémère !

1374 : Et parfois givrant.
1374 : Et parfois givrant.
Partager cet article
Repost0